Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Dialogue social

Fin d’un mouvement de grève de dix jours pour les agents des centres de santé de Montreuil

Publié le 27/03/2014 • Par Agathe Vovard • dans : Régions, Toute l'actu RH

Les agents d'accueil des centres municipaux de santé de Montreuil (Seine-Saint-Denis) ont obtenu quelques avancées sur leurs conditions de travail et leurs rémunérations, après dix jours de grève en pleine période électorale.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Une trentaine d’agents étaient en grève depuis dix jours à Montreuil, où la mobilisation a fini par payer lundi 24 mars 2014. Les fiches de poste vont être actualisées. Les agents d’accueil des centres municipaux de santé obtiennent leur requalification en secrétaires médicosociales.

Prime de sujétion – Les deux agents du pôle secrétariat vont également passer en catégorie B. Et chaque agent devrait percevoir une prime de sujétion de 55 euros brut.
« Depuis six ans, nous demandons une réforme du régime indemnitaire, qui est obsolète sur tous les cadres d’emplois, mais la municipalité refuse de se pencher sur ce dossier », précise Claire Huot, secrétaire générale du syndicat CGT des territoriaux de Montreuil.

Les conditions de travail étaient aussi au centre des revendications des centres de santé. En cause notamment, l’installation d’un logiciel métier censé simplifier le traitement des dossiers des patients, mais qui dysfonctionne pour ces personnels administratifs. Des réunions de service vont en outre être mises en place, ainsi que des réunions mensuelles avec les praticiens.

Psycho-dynamiciens du travail – La médecine du travail va enfin être mobilisée. « Ces personnels sont souvent en sous-effectif, avec une recrudescence ces derniers mois des arrêts maladies », souligne Claire Huot. Un dispositif d’accompagnement des équipes sera mis en place, avec l’intervention de psycho-dynamiciens. « Un état des lieux va être réalisé, et des réunions engagées avec les agents. Il s’agit d’un travail dans la durée », précise la représentante syndicale.
Toutes ces annonces doivent être formalisées dans un protocole d’accord en cours de signature.

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fin d’un mouvement de grève de dix jours pour les agents des centres de santé de Montreuil

Votre e-mail ne sera pas publié

babine93

29/03/2014 07h05

N’importe quoi des agents d’accueil qui se mettent en maladie et passent en B ! leurs missions ne relevent pas de ce cadre d’emploi. Ah on comprend pourquoi Voynet quitte Montreuil, le bateau mene si longtemps par les communistes et le clientelisme est a la derive…

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement