logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/22693/grenoble-les-emplois-jeunes-sinterrogent-sur-leur-avenir/

FONCTION PUBLIQUE
Grenoble : les emplois-jeunes s’interrogent sur leur avenir
La Rédaction | France | Publié le 27/02/2002

Les emplois-jeunes de la ville de Grenoble ont manifesté le 25 février aux abords de la mairie. Une date symbolique, puisque l’administration se réunissait le même jour pour discuter de la pérennisation de leurs postes. « Après deux rencontres de négociations, la mairie s’est engagée dans une démarche plus participative et a précisé que personne ne resterait sur la touche, explique Bernadette Mourlon, déléguée CFDT-interco. Néanmoins, nous sommes dans l’expectative ». Tous les postes ne seront vraisemblablement pas pérennisés. Pour ceux qui le seront, la réflexion porte actuellement sur les grades qui y correspondent et pour ceux qui ne le seront pas, la municipalité envisage, selon Bernadette Mourlon, de proposer d’autres postes aux emplois-jeunes ou de les accompagner dans leur parcours s’ils ne souhaitent pas être intégrés. « Ce mouvement a permis une avancée, mais beaucoup d’insatisfaction subsistent », conclut Bernadette Mourlon. La ville s’est engagée à accélérer la requalification des postes, mais elle s’est refusée à augmenter leurs primes.
E.P.