Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Le parc zoologique de Lyon va se doter d’une savane africaine

Publié le 05/03/2002 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La ville de Lyon va créer une « plaine africaine » dans le Parc de la Tête d’Or, qui devrait en faire le premier parc zoologique public en milieu urbain en France. Cet aménagement est le plus important d’un plan d’aménagement pour lequel la ville prévoit d’investir neuf millions d’euros d’ici fin 2004. C’est aussi l’aboutissement d’une longue réflexion, entamée en 1995, sur l’évolution d’un parc gratuit de 105 hectares qui réunit plusieurs fonctions (détente, jardin botanique et zoologique, roseraie) et rencontre un grand succès avec près de 2,5 millions de visiteurs par an. La savane africaine sera créée sur 3 hectares environ, soit le tiers du zoo actuel, et s’inscrit dans un schéma directeur adopté en 1999. Le nouvel espace sera peuplé principalement de grands ruminants (girafes, zèbres, antilopes, etc.) et autres animaux du biotope « savane » (autruches, etc.). Le projet architectural et paysager définitif, soumis à appel d’offre, doit permettre de modifier radicalement le site existant, avec ses enclos vétustes, et valoriser l’environnement ainsi créé comme outil pédagogique, notamment pour les écoles de la ville: « ce sera un tableau vivant propice à l’émerveillement » indiquent les responsables du Parc de la Tête d’Or. Le projet d’aménagement inclut également la rénovation et l’agrandissement des serres, la réhabilitation du pavillon de la Vacherie, l’un des premiers bâtiments construits par Tony Garnier au début du 20ème siècle et le déménagement du restaurant Le Chalet du Parc.
Claude Ferrero

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le parc zoologique de Lyon va se doter d’une savane africaine

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement