logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/226286/ingenieur-aux-antipodes/

PORTRAIT
Ingénieur aux antipodes
Ségolène Poinas | Métiers | Publié le 26/03/2014 | Mis à jour le 21/03/2014

Au sein du Haut-commissariat de la République en Polynésie française, David Mourot est directeur de l’ingénierie publique et des affaires communales.

«C’était une occasion à ne pas rater. » David Mourot n’a pas hésité à quitter son poste, pourtant passionnant, d’adjoint au directeur des services techniques de Besançon en août 2012. Destination : la Polynésie française, comme détaché au sein du ministère de l’Intérieur. Une double délocalisation, pour découvrir les antipodes et les services de l’État.

Un autre modèle – Recruté pour deux ans (renouvelables une fois), David Mourot pilote l’ingénierie publique et les affaires communales d’un territoire complexe, grand comme l’Europe. « Pour se déplacer dans les cinq archipels, il faut prendre l’avion et le bateau, explique-t-il. Les petites îles sont rurales, avec des cultures et parfois des langues différentes. »

La trentaine d’agents dirigée par David Mourot suit les ...

REFERENCES

David Mourot

  • 43 ans.
  • Ingénieur en chef détaché au ministère de l’Intérieur. Directeur de l’ingénierie publique et des affaires communales.