Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

La formation continue est plus accessible dans le public que le privé

Publié le 17/05/2002 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans quelle mesure les agents de la fonction publique ont-ils accès à la formation ? C’est la question à laquelle le Centre d’études et de recherche sur les qualifications (Céreq) a tenté de répondre, à travers l’enquête « formation continue 2000 » (1). Cette enquête présente en outre l’intérêt d’établir un comparatif avec le secteur privé. Il apparaît ainsi que les agents publics ont davantage accès à la formation continue que les salariés du privé : 47 % des agents publics ont bénéficié, en 1999, d’une formation d’au moins trois heures, contre 32 % des salariés du privé. Les formations longues sont également plus fréquentes dans la fonction publique. Première raison à cela : la promotion sociale et la préparation des concours internes sont définies comme des objectifs de la formation dans la fonction publique par l’accord-cadre du 22 février 1996.
Ceci étant, le taux d’accès à la formation atteint 50% dans les fonctions publiques d’Etat et hospitalière, tandis qu’il plafonne à 39% dans la territoriale. Différence essentiellement due au fait que la part des cadres est moindre dans la FPT. Mais les contenus des formations sont assez similaires : elles concernent en premier lieu l’informatique et la bureautique (15%), puis les formations pédagogiques de formateurs et d’éducateurs, ainsi que les formations médico-sociales (chacune 13%). Les formations relevant des ressources humaines et de l’encadrement sont assez bien placées (12%), signe d’une mise en œuvre de la « gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ».
Emmanuelle Piriot.
(1)Céreq, Bref n°184-Mars 2002
Lire aussi la Gazette du 20 mai

Prochain Webinaire

Télétravail : manager les agents publics à l'heure du confinement

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La formation continue est plus accessible dans le public que le privé

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement