Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • La région Pays de la Loire menace les subventions aux associations soutenant les « zadistes » à Notre-Dame-des-Landes

Environnement

La région Pays de la Loire menace les subventions aux associations soutenant les « zadistes » à Notre-Dame-des-Landes

Publié le 14/03/2014 • Par Jacques Le Brigand • dans : Régions

Nouvelle passe d‘armes entre le président socialiste du conseil régional des Pays de la Loire et les opposants au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes : Jacques Auxiette demande expressément à plusieurs associations, dans un courrier que nous nous sommes procuré le 13 mars, de se désolidariser des « zadistes », les occupants de la « zone d’aménagement différé » où est prévue l’infrastructure. Et d’agiter la menace, à peine voilée, de leur supprimer les subventions dont elles bénéficient.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La missive a été envoyée le 28 février. Envoyée à différentes associations environnementales et paysannes soupçonnées de soutenir « les squats et occupations illégales 30 kilomètres plus au nord » de Nantes, à Notre-Dame-des-Landes précisément où est prévu l’aéroport, elle est signée par Jacques Auxiette, président du conseil régional des Pays de la Loire.

Il leur demander d’exprimer « une position claire » sur les échauffourées en marge de la manifestation du 22 février à Nantes et les « exactions, méfaits et occupations illégales sur la Zad ». « J’attends de votre organisation une position ferme et sans ambiguïté », exige l’élu socialiste. Et de poursuivre : « A défaut, c’est votre propre crédibilité qui sera en cause, ce d’autant plus que votre organisation est bénéficiaire de nombreux fonds publics, notamment régionaux. »

courrier-pdl-association

Extrait du courrier du 28 février aux associations. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Demandes jamais prises en compte – Dans une réponse datée du 13 mars, cinq associations, France nature environnement, Bretagne vivante, LPO, SOS Loire vivante et Eau et rivières de Bretagne, font part de leur surprise. Elles soulignent « leur pacifisme foncier et viscéral », et ce « depuis leur origine », et s’en prennent au contraire à « l’écoute factice » que leur ont accordée l’Etat et les collectivités sur ce dossier.

Et de rappeler notamment que les « 12 réserves fondamentales », exprimées par le collège des experts scientifiques nommé par le gouvernement, « n’ont jamais été levées » et que la demande « d’inventaires complémentaires », formulée par le Conseil national de protection de la nature, n’a jamais été prise en compte.

Les associations voient dans cette nouvelle charge une énième tentative des élus socialistes de faire voler en éclats leur unité. Au lendemain de la manifestation du 22 février, le préfet de Loire-Atlantique avait ainsi reproché à « l’opposition institutionnelle à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes » d’être « la vitrine légale d’un mouvement armé ». De fait, la tension est remontée d’un cran il y a un an après la décision du gouvernement, suite à une recommandation de la commission du dialogue, de confier une nouvelle étude d’opportunité à la DGAC, service de l’Etat, lequel se retrouvait à nouveau juge et partie donc.

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La région Pays de la Loire menace les subventions aux associations soutenant les « zadistes » à Notre-Dame-des-Landes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement