logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/225299/le-mma-pilier-de-la-formation-a-larmement-des-policiers-municipaux/

MONITEUR EN MANIEMENT DES ARMES
Le MMA, pilier de la formation à l’armement des policiers municipaux
Pascal Weil | Actu experts prévention sécurité | Portraits métiers prévention-sécurité | Publié le 12/03/2014 | Mis à jour le 14/03/2014

Obligatoire depuis 2007, la formation des policiers municipaux au maniement des armes s’est largement professionnalisée et atteint désormais un niveau de qualité élevé. En parallèle, la formation des moniteurs devrait encore se renforcer pour leur permettre d’évoluer encore davantage.

Depuis 2007, les agents de police municipale autorisés à porter une arme (1) doivent suivre une formation préalable à l’armement (FPA). A cette occasion, ils tirent environ 350 cartouches de revolver ou de pistolet semi-automatique.

Référentiel national – Ils bénéficient en outre, deux fois par an, d’une formation d’entraînement (FE) de 3 heures, dans des stands de tir de commissariats de police ou agréés par le ministère de l’Intérieur.
Basées sur un référentiel national élaboré en commun par le CNFPT et le ministère de l’Intérieur, ces formations sont dispensées par 360 policiers municipaux moniteurs en maniement des armes (MMA).

« Nous enseignons les règles de sécurité d’emploi des armes, la réglementation, la déontologie, la manipulation et le tir » explique Cécile Ammirato ...

REFERENCES

  • Cadres d'emplois : agent de police municipale, chef de service, directeur.
  • Catégories: A, B et C.
  • Prérequis : faire partie depuis au moins quatre ans de l’un des cadres d’emplois concernés et être autorisé à porter un bâton de défense et une arme de catégorie B depuis au moins deux ans.


POUR ALLER PLUS LOIN