Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aide alimentaire

Le gouvernement assure le maintien du modèle des épiceries sociales et solidaires

Publié le 14/03/2014 • Par Sophie Le Gall • dans : France

Menacées par les règles du Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD) qui imposent la gratuité de l'aide, les épiceries sociales et solidaires, qui prônent la participation des bénéficiaires, se voient défendues par le gouvernement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le lobbying des réseaux des épiceries sociales et solidaires (environ 800 structures, les épiceries sociales étant généralement adossées à un CCAS), avec en tête l’Association nationale de développement des épiceries solidaires (ANDES, environ 300 adhérents), a fonctionné : la ministre en charge de la lutte contre l’exclusion, Marie-Arlette Carlotti, a annoncé, mardi 4 mars 2014, qu’après accord avec le ministère du budget, 7,755 millions d’euros seront alloués en 2014 aux quatre réseaux gestionnaires d’épiceries sociales et solidaires (Fédération française des banques alimentaires, Croix Rouge française, l’Andes et Imagine 84).

Effets nocifs de la gratuité – Dès l’annonce des règles du Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD), qui a remplacé au 1er janvier 2014 le Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD), les épiceries sociales et solidaires avaient alerté le gouvernement sur leur impossibilité à rester dans le système d’aide alimentaire européen.

Le FEAD impose la gratuité du don alimentaire quand ces structures s’appuient sur la participation – même symbolique (10 à 30 % du coût réel) – des bénéficiaires. « En donnant sans contrepartie, on place le public dans une situation de « redevabilité » », avait expliqué Guillaume Bapst, directeur de l’Andes, dans les colonnes de la Gazette des communes (1). Les épiceries avaient fait circuler une pétition appelant à défendre ce modèle qui, selon elles, permet « un véritable accompagnement social des personnes (…) en partenariat étroit avec les collectivités territoriales ».

Crédits nationaux – Alors que les épiceries avaient suggéré que l’Etat dégage de la subvention européenne une ligne particulière qui leur serait spécifiquement attribuée, le gouvernement a fait le choix « de financer sur crédits nationaux de la mission Solidarité du budget de l’Etat les épiceries sociales françaises dont l’action est tout à fait importante pour la solidarité nationale », expliquent les services de Marie-Arlette Carlotti.

De plus, le ministère annonce que 7,6 millions d’euros supplémentaires seront alloués aux services déconcentrés de l’Etat « qui sont un soutien local précieux aux associations de lutte contre l’exclusion et la précarité alimentaire ».

Par ailleurs, Guillaume Bapst avait expliqué qu’en sortant du circuit alimentaire européen, les épiceries solidaires pourraient « choisir la nature des aliments distribués et ainsi améliorer la qualité nutritionnelle, voire même soutenir des filières locales de production de produits frais ».

Notes

Note 01 Gazette du 23 décembre 2013 Retour au texte

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le gouvernement assure le maintien du modèle des épiceries sociales et solidaires

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement