Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Election

Municipales 2014: 83% de têtes de liste sont des hommes

Publié le 13/03/2014 • Par Cédric Néau • dans : France

Pour les élections municipales, 82,9% des têtes de liste sont des hommes, a souligné jeudi le Haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes (HCEfh), notant que "la parité s'arrête là où le pouvoir commence".

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Selon le Haut conseil, qui se base sur des données transmises par le ministère de l’Intérieur, seules 17,1% des têtes de liste sont donc des femmes. Ce pourcentage « stagne » puisqu’il était de 16,5% en 2008, rappelle-t-il.

« Quinze ans après l’adoption des premières lois dites sur la parité, grâce aux contraintes mises en oeuvre, les conseils municipaux sont, avec les conseils régionaux, des collectivités territoriales composées quasiment d’autant de femmes que d’hommes élus », relève le Haut conseil. « Mais si les progrès sont incontestables parmi les conseiller-ère-s, le partage du pouvoir n’est pas encore une réalité », poursuit-il.

La loi du 17 mai 2013 a abaissé le seuil de la contrainte paritaire aux communes de 1.000 habitants et plus, et prévu l’élection au suffrage universel des conseiller-ère-s communautaires.

Désormais, « 85,3% de la population française vont pouvoir voter pour des listes paritaires, lors des prochaines élections municipales et communautaires, contre les deux tiers précédemment », se satisfait le HCEfh.

En revanche, « dans les communes de moins de 1 000 habitants, non soumises aux contraintes paritaires, 35,4% de femmes sont candidates », regrette-t-il.

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Municipales 2014: 83% de têtes de liste sont des hommes

Votre e-mail ne sera pas publié

Pad

14/03/2014 10h10

N’allons pas trop loin dans la notion de parité qui n’a jamais imposé un équilibre entre hommes et femmes concernant les têtes de liste. La parité est seulement exigée dans les listes de candidats. L’exagération est parfois grotesque : dans le cadre de ces municipales que nous [la liste à laquelle j’appartiens] avons préparé en travaillant sur des thèmes, lors d’une réunion publique, nous nous sommes fait apostropher parce que les groupes de travail ne respectaient la parité !!!

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement