Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[BILLET] Municipales 2014

Ces communes où le vote n’aura pas lieu

Publié le 12/03/2014 • Par Brigitte Menguy • dans : Billets juridiques, France

LOGO ELECTIONS 2014
La Gazette
Au terme de la période de déclarations de candidature aux élections municipales qui s'est achevé le 6 mars 2014, le ministère de l'Intérieur se félicitait de la mobilisation démocratique puisque 926 068 candidatures ont été enregistrées. Mais c’était oublier les 64 communes sans candidats, 64 communes où pour la première fois en France, des élections ne seront pas organisées.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Elles sont 64 : 63 communes de moins de 1000 habitants et une commune dont les habitants sont compris entre 1000 et 3500 qui ne disposent pas de listes enregistrées.

Faut-il y voir une conséquence directe de l’application des nouvelles règles électorales ? « Un lien indirect plutôt » répond l’avocat Philippe Bluteau spécialiste du droit électoral. Car la nouvelle obligation de déclaration de candidature expliquerait l’absence de candidats dans ces petites communes.

«Il y a six ans, la situation de ces communes était peut-être identique, mais on ne le savait pas puisque les candidats existaient juridiquement au moment du scrutin » explique l’avocat.

Or, la situation aujourd’hui est toute autre car ces 64 communes sans candidat ne pourront pas juridiquement – la déclaration de candidature est désormais une condition obligatoire à la tenue du scrutin – et techniquement organiser leurs élections et devront s’en remettre à la préfecture qui instituera une délégation spéciale en charge des fonctions du conseil municipal.

Un coup dur pour la démocratie locale !

Cet article est en relation avec le dossier

2 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ces communes où le vote n’aura pas lieu

Votre e-mail ne sera pas publié

Pierrick Hamon

13/03/2014 08h41

Certes l’imposition d’une rigoureuse parité n’a pas simplifié la recherche de candidats à la fonction municipale, et pas seulement dans les petites communes rurales, mais, et je puis en témoigner très concrètement, nombre de maires ont tout fait pour ne pas préparer une relève qui aurait pu leur « faire de l’ombre »; j’ai assisté à la mise de coté de jeunes candidats ambitieux dans une des communes largement citées dans la presse. Une relève, cela ne se prépare pas six mois avant une échéance électorale. Ces larmes de crocodiles sont indignes.

Bazane

13/03/2014 07h09

Faut il y voir un coup dur ou une chance ?
Tout ce qui permet de réduire le nombre pléthorique de nos petites communes et accélère le regroupement intercommunal va dans le bon sens me semble-t-il.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement