Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Le Flop de l’EPARECA

Publié le 25/07/2002 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Créé en 1996 par le pacte de relance pour la ville, l’Etablissement public d’aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux (EPARECA) avait pour but de revitaliser les commerces dans les banlieues. Doté de 20 millions d’euros, il devait racheter des magasins, les aménager puis les louer à des commerçants choisis de façon à constituer une offre cohérente, pour finalement revendre le centre commercial à une entité unique. Selon les sénateurs Auguste Cazalet et Eric Doligé qui ont présenté le 25 juillet un rapport sur l’activité de l’EPARECA devant la commission des finances du Sénat, c’est un flop ! Pour de multiples raisons : l’activité de l’EPARECA n’a véritablement débuté qu’en 1999. De plus, il n’est pas à même d’enrayer l’insécurité qui dissuade les commerçants de s’installer dans ces quartiers. Dépendant de sept ministères, l’activité de l’EPARECA est marquée par des lourdeurs administratives. Enfin il rencontre les mêmes difficultés que les opérateurs publics tentés d’agir sur les copropriétés.
Emmanuelle Piriot

Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Flop de l’EPARECA

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement