Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

Les finances des départements victimes du succès de l’APA

Publié le 29/07/2002 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Hubert Falco, secrétaire d’Etat aux personnes âgées a annoncé le 17 juillet que la question du financement de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) serait l’une des ses priorités. Fin mai, plus de 600 000 demandes ont été enregistrées (contre 800 000 prévues au total en 2004)et 220 000 prestations accordées à titre individuel. En outre, selon le ministre, 30 000 personnes accueillies en établissement voient leur charge mensuelle augmenter dont certaines de plus de 300 euros. Il faut donc « trouver 36 millions d’euros pour neutraliser ce surcoût « . Pour 2003, il manquerait 1 milliard d’euros à l’Etat pour cofinancer le coût de l’APA. Un bilan intermédiaire sera réalisé cet été pour trouver des solutions, a promis le ministre. Selon l’Association des départements de France, les dépenses d’aide sociale en 2002 (+9,8%) sont essentiellement liées à l’APA. Pour financer les dépenses nouvelles (y compris la RTT et les services départementaux d’incendie et de secours), les département ont donc dû réduire leur capacité d’autofinancement (+0,6% au lieu de 6% précédemment) et augmenté en moyenne leur fiscalité de 4%.
Dominique Lallemand

Prochain Webinaire

Collectivités : comment aider les entreprises en cette période de crise

de La Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les finances des départements victimes du succès de l’APA

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement