Environnement

Plans de prévention du bruit : les communes trainent, l’État montre les dents

| Mis à jour le 09/04/2014
Par • Club : Club Techni.Cités

geargodz - Fotolia

Les préfets avaient jusqu’au 14 mars pour évaluer les cartes de bruit et les plans de prévention que les communes des grandes agglomérations devraient toutes avoir réalisés. Mis en demeure par Bruxelles, l’État français ne semble plus disposé à attendre. Les récalcitrants devront mettre la main au porte-monnaie.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Prévention du bruit : les collectivités pressées d'agir

Les derniers chiffres ne sont pas bons. La moitié des communes  ou EPCI contraints de publier une carte de bruit (CB) s’en sont occupé. Et 8 % d’entre eux seulement ont rédigé leur plan de prévention du bruit dans l’environnement (PPBE). Les agglomérations de plus de 250 000 habitants auraient pourtant dû rendre leur copie en 2007 ! Celles de plus de 100 000 habitants n’ont « que » deux ans de retard. Bruxelles n’apprécie pas. Ces obligations relèvent de la directive relative à l’évaluation et la gestion du bruit dans l’environnement, qui date déjà du 25 juin 2002.

La France a été mise en demeure le 31 ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Dossier
Commentaires

1  |  réagir

09/04/2014 06h36 - BEGUE jean-claude

votre sujet sur le bruit m’interpelle fortement depuis plus d’une année je m’arrache les cheveux parce que en face de chez moi, il y a un commerce dont le patron a été condamné pour avoir tuer un individu sur fond d’alcool alors qu’il possédait un autre commerce un peu plus haut que celui actuel et l’état a trouver le moyen de lui donner l’autorisation d’avoir une patente de 4ième dit grande licence qui lui permet de vendre de l’alcool a tout heure du jour et de la nuit, ce commerce est ouvert le matin entre 5 h et 5h30 ferme le soir à 0h y compris la buvette il est
ouvert 7 jours sur 7 les jeunes quand ils ont bu de l’alcool servi par ce commerçant avec comme font les jeunes aujourd’hui un peu de drogue, ils ouvrent les portières, les coffres des voitures et mettent la musique à fond et cela très trop souvent jusqu’à 2 h du matin on prévient régulièrement les gendarmes et la réponse est on verra ce qu’on peux faire, il faut savoir que nous avons en face de ce commerce un immeuble d’habitation pour personnes âgés et des gens de passages, ce commerçant est entrain de détruire les jeunes du village pour lui c’est seul l’argent qui compte le reste il s’en fout nous sommes au bord du drame, qu’est ce qu’on peux faire ………aidez-nous s’il vous plait? merci

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Les poteaux électriques, piliers de nouveaux usages

    Les poteaux électriques pourront accueillir des objets connectés. Mais pour accrocher des équipements électroniques, cela demande une convention entre l’utilisateur, l’installateur, la collectivité propriétaire des poteaux et le gestionnaire du réseau ...

  • Changement climatique : le gouvernement prépare un scenario pessimiste à +4°C

    Le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu, a estimé qu'il fallait désormais intégrer dans la stratégie nationale d'adaptation au changement climatique, un scenario "pessimiste" à +4°C. Ce qui colle d'avantage à la trajectoire actuelle, et va ...

  • Objectif 2030 pour la filière hydrogène

    L’association France Hydrogène a publié une étude qui évalue le déploiement de la filière à l’horizon 2030 en fonction des avancées sur le terrain. Elle dresse un état des lieux tout en présentant le potentiel, les besoins et les obstacles de cette source ...

  • Energies renouvelables : un projet de loi qui manie l’art du « en même temps »

    L'Assemblée nationale a adopté le 31 janvier les conclusions de la commission mixte paritaire sur le projet de loi « énergies renouvelables ». Si le texte remet l’élu local au cœur de la transition, il contient de nombreuses dispositions risquant de freiner la ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP