Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • La Commission veut créer un fonds d’aide de 500 millions d’euros en cas de catastrophes

Europe

La Commission veut créer un fonds d’aide de 500 millions d’euros en cas de catastrophes

Publié le 29/08/2002 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dépourvue de moyens d’action concrets au moment de la catastrophe de l’Erika ou de l’explosion de l’usine AZF, la Commission européenne s’est à nouveau trouvée désemparée pour apporter un soutien financier à l’Autriche, l’Allemagne, la République Tchèque et la Slovaquie à la suite des colossales inondations qui ont frappé ces pays. Dans l’urgence, elle avait autorisé l’Allemagne et l’Autriche à redéployer une partie des fonds structurels qui leur sont alloués. Mais la Commission ne dispose pas d’un cadre défini pour intervenir dans le cas de catastrophe de grande ampleur. C’est pourquoi son président, Romano Prodi, a proposé au Parlement et au Conseil, le 28 août, la création d’un fonds d’aide doté d’au moins 500 millions d’euros. Ce fonds spécial d’assistance, qui devrait voir le jour rapidement, serait mobilisable « en cas de catastrophe naturelle, technologique ou environnementale ». Il devrait s’adresser, selon le souhait de Romano Prodi, « non seulement aux Etats membres, mais aussi aux pays candidats » à l’adhésion à l’Union Européenne ».
Romain Mazon

Thèmes abordés

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La Commission veut créer un fonds d’aide de 500 millions d’euros en cas de catastrophes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement