logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/22404/damblain-fin-du-rassemblement-des-gens-du-voyage/

GESTION LOCALE
Damblain : fin du rassemblement des gens du voyage
La Rédaction | France | Publié le 29/08/2002

La ville éphémère de 20 000 habitants érigée à l’occasion du rassemblement évangélique des gens du voyage sur la base aérienne de Damblain (Vosges) s’est dispersée sans troubles majeurs. La préfecture des Vosges a recensé sur le périmètre de 40 kilomètres 60 faits délictueux dont 18 seulement pouvaient être imputés à des participants à la manifestation.  » Tout est une question de préparation et d’accueil. Les débordements se produisent souvent quand les gens du voyage se sentent rejetés « , explique Adrien Im, colonel de gendarmerie. Les incidents qui se sont produits à Metz (Moselle) depuis la dispersion des caravanes, confirment l’avis de l’officier. Arrivant avec 150 caravanes au lieu des 70 prévus, les gens du voyage ont refusé le terrain initialement proposé et se sont installés de force sur les terrains de l’université.  » Nous refusons les coups de forces des gens du voyages. Mais quand nous pouvons préparer les stationnements avec des interlocuteurs possédant une autorité reconnue parmi les tziganes? les opérations se déroulent correctement « , déclare Jacques Schaeffer, adjoint au maire délégué à la sécurité.
Olivier Berthelin