logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/223868/eco-cites-84-millions-e-pour-des-projets-de-renovation-thermique/

AMÉNAGEMENT URBAIN
Eco-cités : 8,4 millions € pour des projets de rénovation thermique
Le Moniteur.fr | Actualité Club Techni.Cités | Publié le 06/03/2014 | Mis à jour le 05/03/2014

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé mardi 4 mars avoir engagé 275 millions d’euros du programme d’investissements d’avenir (PIA). En plus de financer la mise en place du très haut débit dans certaines zones et de financer des projets innovants, 400.000 euros seront alloués à chacune des 21 villes du programme « Eco-cité » pour aider à la rénovation thermique.

investissements avenir [1]Le 1er février dernier, un arrêté validait un nouveau cahier des charges [2] pour les programmes "Eco-Cité" (projets d’aménagement urbain exemplaires en matière de développement durable) centré sur la rénovation énergétique.

L’arrêté stipule notamment que "les actions nouvelles présentées par le porteur de projet en termes de rénovation énergétique des bâtiments devront présenter un haut niveau de performance environnementale et d’innovation" : cible de performance supérieure à celle du label BBC [3] rénovation 2009 pour tous les types de bâtiments et consommation d’énergie primaire des bâtiments de logements de 80 kWh/m²/an (en zone H2b) pour les 5 usages règlementaires.

Seconde phase d’appels à projets – La subvention apportée par l’Etat se situera ensuite entre 10% et 35% du montant total HT des investissements éligibles et sera arrêtée en fonction de l’analyse économique du projet et du niveau de performance environnementale attendue.

Dans le cadre des « Investissements d’avenir », le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault a confirmé mardi 4 mars aux 21 collectivités locales [4] participant au programme « Eco-Cité » , l’élargissement de ce programme aux projets de rénovation thermique et l’engagement d’une seconde phase d’appels à projets. Une aide de 400 000€ a été accordée à chaque collectivité pour l’aider à concevoir de nouveaux projets pour cette seconde phase.