Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Energie

Une centrale solaire de 10 MW sur l’ancienne décharge de l’agglo de Montpellier

Publié le 27/11/2009 • Par Jean Lelong • dans : Régions

La décharge du Thôt, qui a accueilli jusqu'en 2007 les déchets ménagers de l'agglomération de Montpellier, deviendra le support en 2012 d'une centrale photovoltaïque de 10 MW.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La réalisation et l’exploitation de cette installation, chiffrées à 30 millions d’euros, seront confiées à un tiers investisseur. A l’issue d’un appel à projet, le conseil communautaire a retenu le 26 novembre la proposition d’un groupement associant Energie du sud (filiale de la Serm et de la Caisse des dépôts et consignations) et La Compagnie du vent (groupe GDF Suez).

La future centrale totalisera 82.000 m2 de panneaux photovoltaïques et produira 13 millions de kWh d’énergie électrique par an, soit l’équivalent de la consommation de 6.500 ménages. L’agglomération de Montpellier percevra en contrepartie de la mise à disposition du terrain une redevance annuelle de 180.000 euros.
L’électricité produite s’ajoutera aux quelque 6,3 millions de kWh générés par une unité de valorisation du biogaz installée en 2008 sur le site du Thôt.

«Ce territoire est neutralisé pour 30 ans et ne peut donc faire l’objet d’aucune exploitation, souligne Christophe Moralès, vice-président de Montpellier Agglomération, délégué au développement durable. Nous avons souhaité par ailleurs, compte tenu de la qualité du site, que cette opération fasse l’objet d’un paysagement. Il ne s’agira pas seulement de poser des panneaux photovoltaïques mais de créer une oeuvre artistique de type « land art ».»
La reconversion de la décharge du Thôt s’inscrit dans le schéma de développement des énergies nouvelles adopté en 2009 par l’agglomération de Montpellier. Celle-ci a identifié 150 ha de terrain susceptibles de recevoir des installations photovoltaïques au cours des dix ans à venir. Un autre projet est en passe de se concrétiser : l’installation d’ombrières photovoltaïques sur deux des parkings d’échange de la deuxième ligne de tramway.

Régions

Prochain Webinaire

Les préalables à la certification des comptes des collectivités locales

de Experts Comptables

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une centrale solaire de 10 MW sur l’ancienne décharge de l’agglo de Montpellier

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement