Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Bibliothèques

Un abus de pouvoir sur la bibliothèque peut toujours arriver, selon Anne Verneuil, présidente de l’ABF

Publié le 11/03/2014 • Par Hélène Girard • dans : Dossiers d'actualité

Le pluralisme des collections constitue un sujet sur lequel l’Association des bibliothécaires de France (ABF) a récemment dû se mobiliser, après la mise en cause de plusieurs communes sur leurs acquisitions « jeunesse ». Pour sa présidente, Anne Verneuil, « un abus de pouvoir sur les bibliothèques peut toujours arriver. »

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

VERNEUIL_anne« La pluralité de l’offre de ressources et de services en bibliothèque » figure parmi les sujets mentionnés par l’Association des bibliothécaires de France (ABF) dans lettre ouverte aux candidats aux élections municipales.  Le document précise qu’il s’agit d’une question sur laquelle les professionnels sont « mobilisés. »

En effet, le principe de pluralité des collections a récemment été mis en cause à propos des ouvrages jeunesse accusés de familiariser les enfants avec la question du genre 

L’ABF  et l’Interassociation des archives-bibliothèques-documentation (IABD) sont montées au créneau pour rappeler les principes du code de déontologie de la profession et le Manifeste de l’Unesco pour les bibliothèques. 

L’ABF abordera le sujet lors de son congrès 2014, qui se tiendra à Paris, du 10 au 21 juin, lors d’une session consacrée à la prévention de la « politisation des rapports professionnels ». Anne Verneuil nous en explique la problématique.

 

Pour garantir ce pluralisme, l’ABF mise sur les références qui doivent charpenter le professionnalisme des bibliothécaires. 

 

 (le communiqué  auquel Anne Verneuil fait référence a été publié le 11 février 2014, ndlr)

Outre les socles que constituent la charte de l’Unesco et le code de déontologie, la plupart des bibliothèques peuvent aussi s’appuyer sur leur charte documentaire. Anne Verneuil estime que tous les équipements de lecture publique devraient s’en doter.

 

Par ailleurs, l’ABF est en train de constituer une sorte de « kit » à destination de ses adhérents pour faire face à ce genre de situation. Il comprendra les textes de référence de la profession (code de déontologie, manifeste de l’Unesco, les différents communiqués de l’ABF, des textes de l’IFLA (1), des outils bibliographiques permettant aux professionnels d’argumenter sur l’intérêt d’acheter tel ou tel document…) et un argumentaire sur la préservation de la diversité des collections et des services des bibliothèques.

La question du pluralisme ne concerne d’ailleurs pas les seules bibliothèques. Plusieurs directeurs des affaires culturelles ont été confrontés à la question, et la Fédération nationale des associations de directeurs des affaires culturelles (FNADAC), à son tour, a tenu à faire entendre sa voix.

Notes

Note 01 Fédération internationale des associations de bibliothécaires Retour au texte

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un abus de pouvoir sur la bibliothèque peut toujours arriver, selon Anne Verneuil, présidente de l’ABF

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement