Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Le Doubs crée un observatoire de l’enfance en danger

Publié le 24/09/2002 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le conseil général du Doubs a créé un observatoire de l’enfance en danger qui a tenu sa première réunion le 23 septembre. Il se destine à partager les analyses et à mettre en commun le travail réalisé entre les différents partenaires administratifs et judiciaires. Il doit permettre d’améliorer la connaissance du phénomène de la maltraitance, des mineurs à protéger et des familles à aider. Le recueil et le traitement des informations sont assurés par la cellule de signalement de l’enfance en danger du conseil général (n° d’appel 03 81 258 119). L’observatoire constitue un des objectifs fixés par le protocole départemental de prévention et de protection de l’enfance, signé le 16 mai 2001 entre le conseil général, la préfecture, les tribunaux de grande instance, le conseil de l’ordre des médecins, les hôpitaux et les services de l’Etat (DDASS, Education nationale, PJJ…). Le conseil général du Doubs emploie 450 agents et 330 familles d’accueil pour la prévention et la protection des enfants en danger. Son budget de l’aide sociale à l’enfance en 2002 : 29 millions d’euros.
Philippe Pottiée-Sperry

Prochain Webinaire

Collectivités : comment aider les entreprises en cette période de crise

de La Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Doubs crée un observatoire de l’enfance en danger

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement