logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/223275/lile-de-france-avantagee-par-la-polarisation-de-la-cvae/

FISCALITÉ
L’Ile-de-France avantagée par la polarisation de la CVAE
Fabienne Proux | Infographies finances | Publié le 03/03/2014

La croissance de la valeur ajoutée sur le territoire n’étant pas homogène, la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) se présente comme un impôt fortement polarisant.

Selon Eric Julla, cofondateur de Ressources consultants finances, si la croissance annuelle moyenne de la valeur ajoutée produite par région entre 2005 et 2010 (de + 0,5 % pour la Lorraine à + 4 % pour l’Ile-de-France) se poursuit au même rythme sur les dix prochaines années, « l’inégale distribution entre régions de la valeur ajoutée par habitant (46 000 euros en Ile-de-France en 2011 contre 22 000 euros pour les autres régions), et par conséquent de la CVAE, passerait du simple au double, actuellement, au simple au triple ».

De plus, la région Ile-de-France créerait « une base taxable supplémentaire à peu près équivalente à la base totale des autres régions ».
Le consultant anticipe des « phénomènes macroéconomiques de polarisation très forte de la croissance de la CVAE », car les ...

CHIFFRES CLES

46 000 € de valeur ajoutée par habitant en Ile-de-France en 2011, contre 22 000 € pour les autres régions. Source : Insee.