logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/223068/les-societes-privees-demandent-une-evolution-des-normes-linterieur-prend-ses-distances/

VIDÉOSURVEILLANCE
Les sociétés privées demandent une évolution des normes, l’Intérieur prend ses distances
Sabine Blanc | Actu experts prévention sécurité | Publié le 28/02/2014

L’association nationale de la vidéoprotection a présenté le 4 février 2014 le résultat de ses réflexions sur les évolutions de l’arrêté vieux de sept ans qui détermine les obligations techniques des caméras censées assurer leur efficacité. « Ce n’est pas une commande de l'Etat, encore moins un engagement d'acheter ces propositions », a commenté le préfet Jean-Louis Blanchou, en charge de la vidéosurveillance à l’Intérieur.

L’Association nationale de vidéoprotection (AN2V), qui regroupe plusieurs dizaines de sociétés de vidéosurveillance, a présenté le 4 février 2014 son « Livre Blanc technico-juridique sur les évolutions de l’arrêté de 2007 concernant la vidéoprotection », disponible depuis le 25 février.

Quatorze groupes de travail ont travaillé sur une série de sous-thèmes allant de la sécurité du système d’information à l’interopérabilité en passant par la qualité des images ou encore la visualisation des plaques d’immatriculation, jusqu’aux drones.

Des normes datées de 2007 – L’arrêté du 3 août 2007 « portant définition des normes techniques des systèmes de vidéosurveillance » s’applique aux dispositifs prévus par la loi d’orientation et programmation relative à la sécurité (LOPS) de 1995 ...