Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Le benzène plus préoccupant en intérieur qu’à l’ extérieur

Publié le 08/11/2002 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les concentrations en benzène sont aujourd’hui 1,5 fois plus élevés dans l’air intérieur que dans l’air extérieur, selon l’Institut français de l’environnement (Ifen). Ce composé organique volatil (COV) cancérigène, émis par les transports et l’industrie chimique, voit en effet ses concentrations extérieures diminuer sensiblement depuis une dizaine d’années, sous l’effet de la réglementation communautaire sur la composition des carburants (directive du 13 octobre 1998, qui a fait passer la teneur maximale des carburants de 5 à 1 % au 1er janvier 2000). Ainsi, les teneurs moyennes dans l’air extérieur sont comprises entre 1 microgramme par mètre cube en sites urbains de fond et plus de 10µg/m3 en sites de proximité de trafic. Depuis 1994, ces niveaux ont été respectivement divisés par trois et quatre. Dans les locaux, le benzène provient de la fumée de tabac, des produits de bricolage et d’entretien, de certains revêtements et éléments de décoration. Des campagnes pilotes ont relevé des concentrations pouvant atteindre 14 µg/m3 dans certaines cuisines ou chambres.
Ifen, Les données de l’environnement, n° 77, 02 38 79 78 78.
Laurence Madoui

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le benzène plus préoccupant en intérieur qu’à l’ extérieur

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement