logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/222311/biodiversite-les-militaires-sassocient-aux-gestionnaires-despaces-naturels/

ENVIRONNEMENT
Biodiversité : les militaires s’associent aux gestionnaires d’espaces naturels
Sylvie Luneau | Ingénierie | Publié le 24/02/2014

Dans le Sud-Est, le ministère de la Défense va travailler avec les conservatoires d’espaces naturels et un syndicat mixte pour restaurer la biodiversité des terrains militaires. Un chantier de plus de 2 millions d’euros sur quatre ans.

Le projet européen « Life défense nature 2 mil » porte sur la conservation et la restauration de la biodiversité de quatre terrains militaires : le camp de Chambaran (Isère & Drôme), le camp des Garrigues (Gard), le Mont-Caume (Var) et la base navale d’Aspretto (Corse-du-Sud). « Ces sites ont été choisis dans le Sud-Est, car la région compte de nombreux parcs et zones protégées et nous travaillons depuis les années 1990 avec l’état-major de soutien défense de Lyon sur les terrains militaires de La Valbonne. Ce partenariat s’était concrétisé par la signature d’une convention nationale avec la Fédération des ...

REFERENCES

Fiche technique

  • Calendrier : du 1er octobre 2012 au 30 septembre 2016 ;
  • Budget : 2 128 061 euros ;
  • Financement : 50 % Union européenne (Life+ Nature), 40 % ministère de la Défense, 5 % Dreal Corse, 4 % Dreal Languedoc-Roussillon, 1 % autofinancement ;
  • Contact : CEN Rhône-Alpes : Perrine Paris-Sidibé, perrine.paris-sidibe@espaces-naturels.fr