Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budgets primitifs 2014

Le bloc local tente de résister à l’effet de ciseau

Publié le 24/02/2014 • Par Fabienne Proux • dans : Actu experts finances

Si l’effet de ciseau entre la baisse des recettes et la hausse des dépenses s’accentue en 2014, villes et intercommunalités raclent les fonds de tiroirs pour maintenir leurs investissements. En raison des élections, les décisions douloureuses sont reportées à 2015.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Budgets primitifs 2014 : l'effet de ciseau s'accentue

«D’année en année, la situation se tend. » En quelques mots, Christian Bilhac, président des maires de l’Hérault, traduit le sentiment général des élus locaux, contraints de plus en plus à serrer les boulons.
Les marges de manœuvre du bloc communal se réduisent sous l’effet conjugué d’une contraction des ressources, alors que des dépenses incompressibles continuent de progresser.

Effet cumulatif – Les charges de personnel notamment cumulent les effets du glissement vieillesse-technicité (GVT) et de la revalorisation du point d’indice des catégories C (+ 1,36 %). Sans oublier la création de charges issues, par exemple, pour les communes, de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires.
« Certaines collectivités risquent d’être extrêmement mises à mal dès cette année par les multiples ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article fait partie du Dossier

Budgets primitifs 2014 : l'effet de ciseau s'accentue

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le bloc local tente de résister à l’effet de ciseau

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement