Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sécurité civile

Ecobuage : quatre communes du pays basque montrent l’exemple

Publié le 27/11/2002 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Suite aux accidents survenus encore l’an passé à des randonneurs surpris par des opérations d’écobuage (feux pastoraux), les maires de quatre communes du pays basque, -Ascain, Urrugne, Sarre et Biriatou-, décident d’ajouter un article à la convention qu’ils signent tous les cinq ans depuis quasiment deux siècles, lors du renouvellement du contrat de faceries (pâturages communaux). Un article 8 qui règlera désormais l’organisation de l’écobuage sur les quatre communes. Concrètement, chaque maire s’engage à répertorier les parcelles à brûler et informer les trois autres communes. Un policier municipal d’Ascain prendra en charge l’organisation.  » Un mode de fonctionnement intercommunal est aujourd’hui indispensable pour parer aux dérapages « , précise Jean Louis Laduche, maire d’Ascain qui revendique  » des communes responsables en matière d’écobuage « . Il insiste notamment sur les limites de l’arrêté préfectoral en vigueur qui fait porter la responsabilité en cas de dommages aux  » demandeurs « , c’est à dire les écobueurs, les éleveurs bergers…alors que ce sont les communes qui sont propriétaires des pâturages. Résultat : les  » demandeurs « , peu enclins à supporter cette responsabilité, sont de moins nombreux…Et le déficit d’entretien des terres se fait déjà sentir…

Prochain Webinaire

A l'heure du confinement, comment organiser le télétravail avec les agents du secteur public

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ecobuage : quatre communes du pays basque montrent l’exemple

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement