Eau

Une commune refuse de payer ses factures d’eau au syndicat intercommunal

Par • Club : Club Techni.Cités

Des élus ont manifesté le 8 février 2014 devant la mairie des Tremblay-les-Villages qui refuse d’acquitter ses arriérés chiffrés à plus de 140 000 euros.

Une quarantaine d’élus de 13 des 14 communes du Syndicat intercommunal de production d’eau potable (Sipep) du canton de Châteauneuf-en-Thymerais se sont retrouvés ce samedi 8 février pour « manifester » devant la mairie de Tremblay-les-Villages. Les élus venaient réclamer à la municipalité, et à son maire Francis Cousin (SE) qu’ils n’ont pu rencontrer, le paiement de 144.485 euros d’arriérés d‘eau potable.

Le président du Sipep, Gérard Moreau, a notamment remis à la mairie des motions signées par les communes « qui expriment notre révolte contre la municipalité de Tremblay et son principe de ne pas payer ni son eau ni ses participations depuis 2010 ». Depuis trois ans, le bourg de 2 300 habitants est en effet entré en conflit avec le syndicat intercommunal et à son prestataire Veolia.

La commune a bloqué sa participation aux investissements du Sipep et aux consommations d’eau pour cause « d’opacité ». « Nous ne parvenons pas à obtenir d’informations sur les factures » a expliqué François Chagneau l’adjoint en charge du dossier qui dénonce « la non-transparence » du Sipep.

Pour compenser cet impayé le syndicat a dû emprunter 100 000 euros et voter un budget en déséquilibre avec l’aval de la préfecture qui a saisi la chambre régionale des comptes du Centre. Celle-ci a réaffirmé le caractère obligatoire de cette dépense immédiatement exigible. « On se soumettra à l’avis de la CRC, avait au préalable affirmé l’adjoint de Tremblay, on paiera, on n’a aucune raison de ne pas payer notre eau ».

Commentaires

0  |  réagir

21/02/2014 12h13 - antoiney

Aujourd’hui l’eau est le 3em secteur le plus corrompu après l’armement et le BTP ! Alors que c’est une ressource vitale pour l’humanité. Que font nos gouvernants pour moraliser tout cela, où trempent-ils aussi dans cette corruption, ceci expliquerai cela ?
Alors que l’on voit bien que la ressource eau va finir par se raréfier.
pour info 60 millions de consommateurs teste des douchettes à économie d’eau et préconise la pose de matériel d’économie d’eau sur les robinets et WC.
L’étude montre qu’une famille de 4 personnes peut réduire de 30% sa facture d’eau (de 150 m3 /an à 100 m3) soit 50 m3 d’économie d’eau par an, tout en gardant le même confort.
Il est indiqué que ces matériels d’économie d’eau permettent au final une économie entre 217 et 267 € /an ce qui représente 45% de la facture d’eau (30% d’économie pour l’eau et 15% supplémentaire sur l’énergie).
plus d’infos sur http://www.activeau.fr/test_60_millions_de_consommateurs.htm

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Le demi-traitement est un acte créateur de droit

    Le demi-traitement versé à l’agent qui a épuisé ses droits à un congé de maladie ordinaire dans l’attente de la décision du comité médical ne présente pas un caractère provisoire et reste acquis à l’agent alors même que celui-ci a, par la suite ...

  • Une formation pour mieux gérer les situations de crise

    Inondations, manifestations, incendies : comment gérer la crise vite et bien ? Une formation de dix jours, pour les professionnels, voit le jour à Troyes en mai prochain. ...

  • ANC : le ministère balaie les recommandations de la Cour des comptes

    Le 13 décembre, la Cour des comptes a rendu public un référé sur les services publics d’assainissement non collectif (SPANC). Attendu depuis longtemps, il n’est pas à la hauteur des espérances des spécialistes du sujet. ...

  • Climat : ce qu’il faut retenir de la COP24 de Katowice

    La COP24 qui vient de se terminer à Katowice en Pologne a permis de définir des règles communes pour l’application de l'Accord de Paris, mais c'est là sa seule avancée. La manifestation a également été marquée par une moins grande présence des acteurs non ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP