Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prévention de la délinquance

Prévention : le SG-CIPD plaide en faveur d’une « prise en charge au cas par cas des personnes »

Publié le 21/02/2014 • Par Hugo Soutra • dans : Actu experts prévention sécurité, Comptes-rendus des rencontres d'actualité prévention-sécurité

De gauche à droite: Pierre N'Gahane, secrétaire général du CIPD, et Hervé Jouanneau (journaliste)
De gauche à droite: Pierre N'Gahane, secrétaire général du CIPD, et Hervé Jouanneau (journaliste) HS
A l'occasion de sa première intervention publique devant des professionnels, le nouveau secrétaire général du comité interministériel de prévention de la délinquance (SG-CIPD), Pierre N'Gahane, a décrit le 6 février 2014 à Aix-en-Provence les grands axes de la stratégie nationale de prévention. Il a plaidé pour un traitement individualisé des cas et l'amélioration de l'échange d'informations entre les partenaires locaux.

Devant plus de 120 professionnels de la prévention, le secrétaire général du comité interministériel de prévention de la délinquance (SG-CIPD) a présenté les nouvelles orientations qu’ils sont appelés à mettre en oeuvre au plan local.

Invité par le Club Prévention-Sécurité de la Gazette des communes, Pierre N’Gahane a surtout profité de cette première apparition publique devant des professionnels pour rappeler « les deux principes qui ont prévalu lors de l’élaboration de cette stratégie :

  1. la définition d’une politique publique de prévention de la délinquance, correctement identifiée au confluent des champs éducatifs, sociaux, de l’insertion économique, de la sécurité et de la justice ;
  2. l’approche par publics, « à la racine, bien plus efficace qu’une approche ...
Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Références

Cet article fait partie du Compte-rendu

Prévention de la délinquance : ce que veulent les professionnels (2)

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Prévention : le SG-CIPD plaide en faveur d’une « prise en charge au cas par cas des personnes »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement