Statut

Carrière et rémunération toujours dans le viseur des agents de maîtrise territoriaux

Par • Club : Club Techni.Cités

savoieleysse - Fotolia

Les agents de catégorie C issus de la filière technique se disent déçus par les décrets parus le 31 janvier 2014. Et les agents de maîtrise territoriaux, les « oubliés » de la filière technique, exigent de nouveau une reconnaissance de leurs fonctions d’encadrement.

Emmanuel Bouchenard est agent de maîtrise au Conseil général d’Indre-et-Loir, auprès de la direction des Routes. Depuis 14 ans qu’il exerce dans la fonction publique territoriale, toujours la même conviction : « L’agent de maîtrise, placé en échelle 5, catégorie C, devrait être placé en catégorie B du fait de ses fonctions d’encadrement ».

Premier grade d’encadrement de la filière technique, l’agent de maîtrise territorial est paradoxalement parfois moins bien traité que les adjoints techniques qu’il peut être amené à diriger. « Dans la filière administrative, par exemple, le ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP