Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Petite enfance

Abrogation du décret Morano : « Pas de bébés à la consigne » pose ses conditions

Publié le 05/02/2014 • Par Michèle Foin • dans : Actu Emploi, Actu expert santé social, France, Toute l'actu RH

Le 5 février 2014, le collectif « Pas de bébés à la consigne » a fait connaître ses propositions de réforme du décret Morano, appelant le gouvernement à se donner des objectifs ambitieux pour la qualité de l’accueil du tout petit.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Aucune date n’a encore filtré pour la signature du décret qui remplacera le décret Morano du 7 juin 2010, régissant l’accueil collectif des enfants de moins de 6 ans. Une promesse que Dominique Bertinotti, ministre déléguée à la famille, avait faite dès son entrée en fonction en 2012.

Les différents acteurs de la petite enfance ont tous été auditionnés, et attendent avec impatience les arbitrages du ministère. Le collectif « Pas de bébés à la consigne », reçu à plusieurs reprises, entend peser sur les derniers ajustements, et a exposé ses propositions lors d’une conférence de presse organisée le 5 février à Paris.
Car il ne s’agit pas simplement d’abroger les dispositions qui nuisent selon lui à la qualité de l’accueil (accueil en surnombre jusqu’à 120%, baisse de la proportion de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Abrogation du décret Morano : « Pas de bébés à la consigne » pose ses conditions

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement