Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Fusion

Le maintien de la DGF pour les communes nouvelles en bonne voie

Publié le 05/02/2014 • Par Fabienne Proux • dans : A la Une finances, Actu experts finances

La proposition de loi déposée à l'Assemblée nationale le 31 janvier 2014 par Jacques Pélissard a pour but d’inciter financièrement la création de communes nouvelles en leur faisant bénéficier d’une exonération de la baisse de la dotation globale de fonctionnement (DGF) pendant 3 ans.

Avec ce dispositif, le président de l’association des maires de France (AMF) vise un double objectif : préserver les ressources des petites communes tout en allant dans le sens de l’Etat qui invite les collectivités locales à maîtriser leurs dépenses par une optimisation de l’organisation territoriale.
La proposition de loi consiste à stabiliser pendant 3 ans la DGF des petites communes qui accepteraient de se regrouper pour créer une commune nouvelle. « Dans un contexte budgétaire contraint, il faut donner une impulsion à la création de communes nouvelles sur la base du volontariat », assure Jacques Pélissard.

Ce texte qui pourrait être voté avant l’été élargit les dispositions de l’amendement à la loi de finances de 2014 assurant le maintien de la DGF pendant 3 ans aux communes nouvelles à compter du 1er janvier 2014.
La loi propose que le délai de 3 ans court à partir de la date de la création de la commune nouvelle qui devra toutefois voir le jour au plus tard le 1er janvier 2016, et ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le maintien de la DGF pour les communes nouvelles en bonne voie

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement