logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/219367/la-plus-ancienne-police-de-france-souhaite-conserver-sa-specificite-rurale/

GARDE CHAMPÊTRE
La plus ancienne police de France souhaite conserver sa spécificité rurale
Laure Martin | Actu experts prévention sécurité | Portraits métiers prévention-sécurité | Publié le 05/02/2014 | Mis à jour le 12/02/2014

Les gardes champêtres, membres de la plus ancienne police de France, sont à l'aube d'une restructuration de leur métier qui pourrait être fusionné avec celui de policier municipal. Comment conserver la spécificité rurale de la fonction tout en permettant son évolution ? Comment préserver leur identité ?

Ils sont environ 1 800 à faire partie de la plus ancienne police de France. Si, au XIVe siècle, leurs missions consistaient à surveiller les récoltes; aujourd’hui, les gardes champêtres assurent des fonctions beaucoup plus étendues, dont les directives proviennent du maire dans le cadre de l’exercice de ses pouvoirs de police rurale et municipale.

Le garde champêtre a plus de 150 domaines de compétences comme la police de la chasse ou de l’eau.

« Nous avons un tiers de compétences en plus par rapport à la police municipale, rapporte Sophie Priouzeau, garde champêtre principale à Saintes (500 agents env., 27 800 hab., Charente-Maritime). Nous faisons de la prévention, de la surveillance, assurons la tranquillité de la population, constatons par des procès-verbaux les ...

REFERENCES

  • Cadre d'emplois

Garde champêtre.

  • Catégorie

Agents de catégorie C.

  • Formation requise

Après le concours, formation initiale d'application de trois mois (théorie, observation et pratique) qui conditionne la titularisation de l'agent.


POUR ALLER PLUS LOIN