logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/219171/des-universitaires-en-caserne-au-sdis-de-saone-et-loire/

PRÉVENTION DES RISQUES
Des universitaires en caserne au Sdis de Saône-et-Loire
Laurence Denès | Retour sur expérience prévention-sécurité | Publié le 06/02/2014 | Mis à jour le 24/02/2014

Le services départemental d'incendie et de secours de Saône-et-Loire développe depuis 2006 un projet managérial original en s'appuyant sur une équipe de scientifiques.

Entre personnel administratif, pompiers volontaires et pompiers professionnels, les services départementaux d’incendie et de secours (Sdis) doivent faire cohabiter des cultures professionnelles différentes : conventionnelle dans les bureaux, créative sur le terrain… Un casse-tête managérial d’autant plus complexe que, selon la temporalité et la mission, ces deux logiques peuvent, sous l’égide de hiérarchies changeantes, exiger du même individu des actions contradictoires.

Confronté à ce paradoxe, le Sdis de Saône-et-Loire (2000 agents, 555 700 habitants) mène depuis 2006 un travail inédit, accompagné par plusieurs sociologues et chronobiologistes. « Nous recherchions un cheminement sur lequel refonder nos modes d’organisation et de management en réconciliant fonctionnel et ...

REFERENCES

Michel Marlot, directeur du Sdis, email : mmarlot@sdis71.fr

Marc Riedel, chercheur, email : m.riedel@belierassocies.fr


CHIFFRES CLES

Coût

Recherche-action : 250 000 €, financés par le FNP (200 000 €) et le Sdis (50 000 €).