Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Services publics

Les collectivités déterminées à participer à la gouvernance de la CNR

Publié le 28/05/2003 • Par Claude Ferrero • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

En prévision des changements du statut de la CNR (Compagnie Nationale du Rhône), les collectivités publiques riveraines du Rhône et actionnaires de la société ont tenu le 26 mai une réunion sur l’avenir de la Compagnie. De société anonyme d’intérêt général, la CNR doit se transformer en société anonyme et voir son actionnariat profondément évoluer, notamment avec la montée en charge d’Electrabel (groupe Suez), déjà actionnaire depuis 2001 d’Energie du Rhône, filiale commercialisation d’électricité de la CNR. Animée par Thierry Cornillet (vice-président de Rhône-Alpes) et Jean-Marc Coppola (vice-président de PACA), administrateurs de la CNR, la réunion a regroupé une centaine de représentants des collectivités, dont les régions Rhône-Alpes, PACA et Languedoc-Roussillon, huit départements (Ain, Ardèche, Bouches du Rhône, Drôme, Gard, Savoie, Haute-Savoie, Vaucluse), l’Etablissement public de bassin Territoire Rhône, les CCI riveraines et plusieurs parlementaires et maires. Ces actionnaires historiques de la Compagnie ont adopté une motion réaffirmant « le caractère primordial des missions de service public et d’intérêt général prévues par la Loi et le cahier des charges de la concession ». A cette fin, les collectivités ont conclu un pacte d’actionnaires publics pour préserver la majorité publique du capital et entendent être présentes dans la définition des orientations stratégiques et la gestion de la CNR. Elles revendiquent notamment la présidence du futur conseil de surveillance de la CNR qui devrait tenir son assemblée générale fin juin. Rappelons que si les actionnaires de la CNR sont publics*, le conseil général du Rhône (11,2%) et la ville de Lyon (1,47%) ont décidé de se désengager de la société en votant la cession de
leurs parts à Electrabel pour un montant avoisinant respectivement 70 millions d’euros et 11,2 millions d’euros.

*Répartition du capital au 31 décembre 2002: collectivités de la vallée du Rhône (34,11%); EDF (16,67 %); SNCF(16,67 %); collectivités de l’Ile de France : ville de Paris, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne (16,67%); Caisse des Dépôts (13,69%); régions de l’axe Saône-Rhin (2,19 %).

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

A l'heure du confinement, comment organiser le télétravail avec les agents du secteur public

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les collectivités déterminées à participer à la gouvernance de la CNR

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement