Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Economie

La Basse-Normandie devient la première « Silver région »

Publié le 24/01/2014 • Par Géraldine Lebourgeois • dans : Régions

Le 17 janvier, la ministre Michèle Delaunay était à Caen pour inaugurer la « Silver Normandie » : la Basse-Normandie devient ainsi région pilote et doit désormais innover dans l’organisation de l’offre et le développement de produits et services pour assurer « un véritable tissu économique au service du bien vieillir ».

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Laurent Beauvais, président du conseil régional de Basse-Normandie, l’a réaffirmé lors de cette journée du 17 janvier 2014 où la première « Silver région » de France a été officialisée en présence de la Ministre déléguée aux personnes âgées et à l’autonomie Michèle Delaunay : « La région Basse-Normandie dispose de nombreux atouts pour développer un véritable tissu économique au service du bien vieillir. Nous disposons d’une recherche de qualité centrée sur le vieillissement, d’une offre médicale en constante adaptation, d’un secteur des services à la personne bien développé, et surtout un vivier d’entreprises innovantes qui ont bien perçu les perspectives de croissance de ce nouveau marché. »

80 entreprises organisées en filière – A ce jour, la région (cinquième en nombre de personnes âgées de plus de 60 ans) a identifié 80 entreprises sur son territoire qui développent et proposent des produits et services entrant dans la nouvelle « Silver Economie », filière industrielle initiée au printemps par le gouvernement : e-santé, domotique, agroalimentaire, services informatiques…

La Silver Normandie va s’appuyer également sur des démarches déjà validées à travers les pôles de compétitivité ou encore sur des initiatives telle que la maison domotique à Alençon, dans l’Orne, qui se veut une vitrine des dernières technologies au service de l’aide au maintien à domicile. Alexandre Wahl est le directeur de la Miriade, mission régionale pour l’innovation et l’action de développement économique : « Chacun faisait jusqu’alors de la silver économie dans son coin. Il s’agit maintenant, pour le développement de la filière, de regrouper les savoirs, travailler sur l’innovation organisationnelle et inventer de nouveaux services et produits. Nous sommes au début de l’expérimentation. »

Un comité de filière régional – Les actions concrètes restent à arrêter, en s’appuyant notamment sur les axes diagnostiqués à l’établissement du contrat de filière national. Un comité de filière régional – instance de concertation qui comptera 33 membres représentant de l’Agence régionale de santé, des collectivités, des pôles de compétitivité, de structures de formation, de représentants des usagers, d’industriels… – va établir un plan d’actions en fonction des besoins des populations, des orientations des collectivités territoriales, des particularités du tissu économique local.

Il sera présidé par un industriel et par le vice-président du conseil régional de Basse-Normandie en charge de l’économie, Laurent Sodini : « Le comité de filière a vocation à préciser les objectifs, soutenir les projets innovants, expérimenter les potentiels industriels, favoriser l’entrée de nouveaux produits sur le marché, pour améliorer le quotidien des personnes âgées. Si les conseils généraux ont déjà une politique de soutien aux personnes âgées, le comité de filière va piloter une stratégie de développement pour renforcer les atouts de notre région. »

Une hausse de 10 % de l’emploi – La première réunion de ce nouveau comité doit avoir lieu d’ici un mois. Des groupes de travail seront également mis en place pour concrétiser l’épanouissement d’une filière qui devrait s’accompagner, sur les cinq prochaines années, d’une augmentation des chiffres d’affaires de 14% et d’une progression de l’emploi de 10% par an.

Thèmes abordés

Régions

2 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La Basse-Normandie devient la première « Silver région »

Votre e-mail ne sera pas publié

FG

19/08/2014 02h06

Monsieur Laurent Beauvais n’est pas président du Conseil Général mais président du Conseil Régional.

Sabine Blanc

19/08/2014 04h33

Effectivement, nous corrigeons, merci d’avoir signalé.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement