Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Thierry Cornillet candidat à la présidence du conseil de surveillance de la CNR

Publié le 05/07/2003 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Mardi 8 juillet se réuniront les 13 membres du conseil de surveillance de la CNR (Compagnie nationale du Rhône) pour élire leur président, un poste revendiqué par les collectivités auquel est candidat Thierry Cornillet, député européen et vice-président (UDF) du conseil régional Rhône-Alpes. Il est soutenu par des motions des régions Rhône-Alpes et PACA, chefs de file du pacte d’actionnaires des collectivités publiques, qui réclament notamment la présidence du conseil de surveillance pour un élu d’une collectivité riveraine du fleuve Rhône et garante des missions d’intérêt général de la CNR. L’organisme va voir son capital profondément modifié avec la montée en charge d’Electrabel (49% environ) et de la Caisse des Dépôts (30%), et la baisse des collectivités (20%). Représentante de la Caisse des Dépôts, Christine Chauvet, vice-présidente du conseil économique et social d’Ile de France et conseillère municipale de Saint-Cloud, est aussi candidate à la présidence du conseil de surveillance. Une hypothèse rejetée par les collectivités qui insistent sur le nécessaire ancrage local du futur président du conseil de surveillance de la CNR.
Claude Ferrero

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Thierry Cornillet candidat à la présidence du conseil de surveillance de la CNR

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement