Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Education

Education prioritaire : renforcer les partenariats avec les collectivités

Publié le 17/01/2014 • Par Delphine Gerbeau • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, Actu expert santé social, Actu prévention sécurité, France

Le plan de refonte de l’Education prioritaire détaillé jeudi par Vincent Peillon se fonde sur 14 mesures. Elles reposent sur un tryptique : priorité aux établissements relevant de l’Education prioritaire dans le déploiement des mesures de la loi de refondation, amélioration des conditions de travail des enseignants et renforcement des collaborations locales.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« La réforme de l’Education prioritaire est essentielle pour le gouvernement, elle envoie un message aux familles et aux jeunes des quartiers défavorisés, qui ont l’impression d’être les laissés-pour-compte du système » avance George Pau-Langevin. C’est en duo que Vincent Peillon et George Pau-Langevin sont venus détailler les mesures du plan de refonte de l’Education prioritaire, dont les grandes lignes avaient été présentées la veille en Conseil des ministres. Et la ministre de poursuivre : « cette réforme est une réponse au « choc PISA ». Nous croyons que l’école doit se préoccuper de son environnement et s’appuyer sur ses partenaires pour créer un climat propice aux apprentissages ».

Oui, mais comment ? Et dans quel périmètre ? Exit les réseaux de réussite scolaire, ou le dispositif ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Education prioritaire : renforcer les partenariats avec les collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement