logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/21643/le-deuxieme-plan-national-contre-la-pauvrete-a-ete-transmis-a-bruxelles/

SOCIAL
Le deuxième plan national contre la pauvreté a été transmis à Bruxelles
La Rédaction | France | Publié le 31/07/2003

Le deuxième Plan national d’action pour l’inclusion sociale (PNAI) français vient d’être remis à la Commission européenne, dans la perspective d’un plan européen de lutte contre la pauvreté programmé pour le printemps 2004. La date butoir avait été fixée au 31 juillet pour la remise par les Quinze de leurs plans d’action « pour l’inclusion sociale », selon la formulation de Bruxelles pour qualifier la lutte contre l’exclusion. Le deuxième PNAI présenté par la France, qui s’inscrit dans le cadre des engagements pris par l’Union européenne, au Sommet de Lisbonne de mars 2000, pour lutter contre la pauvreté, court sur 24 mois, d’août 2003 à juillet 2005. Il comporte une annexe financière chiffrant à 50 milliards d’euros sur 24 mois l’action de la France contre la pauvreté, à raison de 33,6 milliards d’euros à la charge de l’Etat et de 16,4 milliards euros pour les collectivités locales. Une bonne part des actions annoncées par le PNAI ont déjà été annoncées dans le cadre du Plan national de renforcement de la lutte contre l’exclusion (PNRLE), présenté le 25 mars dernier par le gouvernement.