Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Tourisme

Le « parc espion » ne s’installera pas près d’Aix-en-Provence

Publié le 06/08/2003 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La société TGM a abandonné l’idée d’implanter son parc d’attraction, « Spyland », consacré aux espions dans la campagne aixoise (Bouches du Rhône), où le projet suscitait une levée de boucliers chez les agriculteurs. Les promoteurs prévoyaient d’ouvrir ce parc en 2005, dans la plaine de Meyrargues, en bord de Durance à une quinzaine de kilomètres d’Aix-en-Provence, non loin de la montagne du Luberon. « Spyland » devait théoriquement créer 520 emplois directs et 1.500 à 2.000 emplois induits. « La société TGM se désengage du territoire du pays d’Aix, elle a reçu une proposition d’une autre région », a déclaré, fataliste, le maire du village de 3.400 habitants, Raymond Brun. La communauté de communes du pays d’Aix avait voté, le 25 juillet, pour une expertise technico-financière du projet, avant l’éventuel choix du site. « L’agriculture gagne contre les espions ludiques », s’est aussitôt félicitée, dans un communiqué, la chambre d’agriculture des Bouches-du-Rhône, rappelant le rôle des agriculteurs qui avaient multiplié les « réunions, pétitions et interventions à tous niveaux ».

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le « parc espion » ne s’installera pas près d’Aix-en-Provence

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement