Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Administration et services publics

L’Aquitaine et l’Auvergne au chevet des agriculteurs

Publié le 09/09/2003 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le Conseil régional d’Aquitaine va débloquer environ trois millions d’euros dans le cadre d’un « plan sécheresse » visant à soutenir les agriculteurs en difficulté, a annoncé le président du Conseil, Alain Rousset. Cette aide doit notamment permettre de soutenir la trésorerie des exploitations grâce des bonifications de prêts bancaires. Le Conseil régional s’est également engagé à accélérer l’examen des dossiers d’aide d’urgence et à créer, avec les conseils généraux, un fonds exceptionnel de secours pour les cas les plus dramatiques.
En Auvergne, le Conseil régional a, quant à lui, voté lundi une enveloppe de six millions d’euros pour ses éleveurs. Les crédits iront aux financements d’une partie de l’achat de fourrage, à hauteur de 24 euros par tonne. « L’Auvergne est avant tout une terre d’élevage (…). La surface en herbe représente plus de 30% de notre territoire (…). Les pertes de production de cette matière première indispensable sont évaluées, cette année et suivant les zones, entre 40 et 70% », a précisé Valery Giscard d’Estaing, président UDF de la région.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Aquitaine et l’Auvergne au chevet des agriculteurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement