Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Performance

Pourquoi faut-il passer à la dématérialisation

Publié le 13/01/2014 • Par Bénédicte Boyer • dans : Bonnes pratiques finances

Pile de dossiers
Fotolia
Désormais, les collectivités peuvent adresser à la DGFIP, à l’appui de leurs opérations comptables, des fichiers numériques plutôt que des kilos de papier.« La Gazette » décompose le chantier en tirant parti, régulièrement, des astuces imaginées par les collectivités pionnières.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pouvoir transmettre, en un clic, le mandat de paiement qui indique au comptable combien il doit payer et à quel créancier, avec le bordereau porteur de la signature du maire et toutes les pièces justificatives, tel est le quotidien, désormais, des services financiers des collectivités qui ont définitivement banni le papier de leurs échanges avec la direction générale des finances publiques (DGFIP)(1). Petit catalogue des gains à espérer de cette révolution administrative.

Du papier en moins – Le total visé à terme par la DGFIP, au niveau national, est d’éviter l’impression de plus de 600 millions de feuilles A4 par an. Aux gains d’impression s’ajouteront, évidemment, ceux de manipulation, transport et archivage. Le service financier d’Agen (35 300 hab., Lot-et-Garonne), par exemple ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pourquoi faut-il passer à la dématérialisation

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement