Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Tri des déchets

Publié le 10/10/2003 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Neuf ménages sur dix, soit 53 millions de Français, ont actuellement la possibilité de trier leurs déchets mais un sur cinq se trompe encore de poubelle et  » beaucoup reste à faire « , selon la société spécialisée Eco-emballages.
Le tri des ordures ménagères et le recyclage d’une partie d’entre elles, les emballages, ont beaucoup progressé dans les dernières années. 56 millions de Français auront accès au tri en 2004, a indiqué jeudi devant la presse le directeur général d’Eco-emballages, Bernard Hérodin.
Mais si la proportion d’ordures ménagères triées progresse constamment, les montagnes de déchets ne cessent d’augmenter (+7% entre 1995 et 2000 pour les ordures ménagères).
Un Français sur cinq se trompe encore de poubelle « par négligence ou par zèle ». Et 25% des quantités collectées dans les centres de tri ne sont pas recyclables (réutilisables en tout ou en partie, ndlr) ou valorisables (transformables en énergie ou en chauffage urbain), selon Eco-Emballages.
La collecte sélective touche quelque 33.000 des 36.000 communes françaises.
Parmi les problèmes, relève Eco-Emballages, figurent « des consignes de tri compliquées ou trop variables
d’une ville à l’autre, la sensation d’être « le seul à trier » dans l’immeuble ou dans la rue, un local-propreté peu engageant,
une insuffisante fréquence de collecte des bacs à recycler, une absence de « retour sur investissement »
pour le contribuable » dont la taxe sur les ordures ménagères continue d’augmenter.

Prochain Webinaire

A l'heure du confinement, comment organiser le télétravail avec les agents du secteur public

de La Rédaction de La Gazette

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Tri des déchets

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement