Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Pouvoirs de police

Affaire Dieudonné : la circulaire décryptée

Publié le 07/01/2014 • Par Géraldine Bovi-Hosy • dans : France, Jurisprudence prévention-sécurité • Source : Géraldine Bovi-Hosy

spectacle micro
Var news
La circulaire du 6 janvier 2014 visant à interdire les spectacles de l'humoriste Dieudonné propose aux préfets et aux maires d’intervenir sur plusieurs fondements. Selon la juriste du Club Prévention-Sécurité de la Gazette des communes, elle réaffirme le soutien du ministre aux maires et préfets qui prendront des interdictions et précise les arguments à mentionner dans les considérants des futurs arrêtés, en particulier une nouvelle interprétation possible du trouble à l’ordre public.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Comme évoqué dans notre précédente analyse intitulée « Un maire peut-il interdire une manifestation ...

[100% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Références

2 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Affaire Dieudonné : la circulaire décryptée

Votre e-mail ne sera pas publié

ugottale

08/01/2014 02h54

Ne pas interdire ce que l’on ne peut pas faire respecter !
Imaginons que 5000 personnes se présentent devant les portes fermées d’une salle de spectacles ! ces 5000 personnes , risquent fort de se transformer en casseurs ! combien de policiers pour les disperser sans blessés ? résultat probable , une amplification du racisme et de bien des amalgames ! il faut enfermer le diable , que diable ! dettes , blanchiment , faux et usages de faux !
charlie heddo fait sa « une » avec une quenelle , c’est de l’humour !!! si un gosse fait le signal , c’est un délinquant ! il va falloir que les comiques se remettent en cause en redélimitant leur ligne jaune !

MLD

12/01/2014 11h34

Il faudra éplucher les sketches d’humoristes (dont Bigart qui depuis longtemps porte atteinte à la dignité des femmes), et sans doute les interdire de spectacle. Et Gad Elmaleh, que fait il de la dignité des enfants ?
Penser aussi aux saillies permanentes de certains chroniqueurs radios, qui portent atteinte à la dignité des femmes (Ruquier et sa bande) des vieux et vieilles (Ruquier et sa bande encore) , des sémites en tout genre principalement les berbérophones et kabyles (Fourest).On pourra peut être rire à la maison, dans le noir (interdire ce mot…) avec des sourds ?
Quant aux meetings politiques … les interdire aussi. D’autres bonnes idées pendant que la casse sociale galope en France ?

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement