logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/213815/mulhouse-sonne-la-mobilisation-generale-contre-les-violences-conjugales/

PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE
Mulhouse sonne la mobilisation générale contre les violences conjugales
Sophie Le Gall | Retour sur expérience prévention-sécurité | Publié le 05/02/2014 | Mis à jour le 30/01/2014

Mulhouse a fait le choix de s’investir sur le terrain sensible de la prévention et de l’accompagnement des victimes de violences conjugales et intrafamiliales. La ville a trouvé sa place en se positionnant comme force fédératrice des multiples acteurs engagés au service de cette cause.

Le 15 octobre dernier, la ville de Mulhouse (110 000 habitants) conviait les professionnels, institutionnels et associations à un colloque, cofinancé par le ministère des Droits des femmes, sur la thématique du mariage forcé.

Multiplication des campagnes – Quelques jours plus tard, c’était au tour des habitants d’être interpellés par le message d’une campagne de communication, co-réalisée par la ville avec l’association le Mouvement du nid : « La prostitution : ni pour les miens, ni pour les autres. La prostitution est une violence. »
Les habitants ont été à nouveau sensibilisés à ces différents sujets, le 25 novembre, lors des manifestations organisées à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Il ne faudrait pas voir dans cette ...

REFERENCES

  • Atouts

1) Un meilleur fléchage du parcours à suivre pour les victimes.
2) Une mutualisation des informations et des moyens entre les différents acteurs.

  • Limites

1) Les violences conjugales restent un sujet tabou, dans l’espace privé comme public.
2) La question de la pérennisation du financement des initiatives associatives.

  • Partenaires

Une douzaine d’acteurs locaux, associatifs et institutionnels, comme le Mouvement du nid ou le centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) sont associés.

  • Budget

Environ 33 000 €/an.

  • Contact

Claire Felter, responsable du pôle « prévention, sécurité et risques urbains »,
email : claire.felter@mulhouse-alsace.fr


CHIFFRES CLES

  • 200

Plus de 200 projets, dont celui de Mulhouse, ont été financés depuis 2007 grâce au programme européen Daphné III (2007-2013).
Celui-ci a pour objectif de prévenir et de lutter contre la violence envers les femmes, les enfants et les jeunes, ainsi que de protéger les victimes.
A travers l’UE, on estime à 16 milliards d’euros par an le coût de la violence conjugale.


POUR ALLER PLUS LOIN