Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Justice

Aide aux victimes: quand l’implication des collectivités fait la différence

Publié le 08/01/2014 • Par Pascal Weil • dans : Actu experts prévention sécurité, Retour sur expérience prévention-sécurité

aide_victimes
D.R.
Soutenue par les collectivités, l’aide aux victimes fait partie intégrante des politiques locales de prévention de la délinquance. Les acteurs locaux, et notamment les associations apportant un soutien psychologique et juridique, proposent des lieux uniques d’accueil ou maillent le territoire. Et ce, malgré les difficultés de financement et l’absence de schéma national d’interventions. De fait, la complémentarité des interventions, recherchée pour former un « sas » permettant aux victimes d’accéder effectivement à leurs droits, n’est pas encore parfaitement assurée.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Accueillir les victimes d’in­fraction, les informer sur leurs droits et les accom­pagner tout au long d’une procédure judiciaire parfois longue et toujours éprouvante : c’est l’ambition portée au quotidien par des centaines d’associations dites d’aide aux vic­times, présentes sur le territoire. Des structures qui connaissent depuis plu­sieurs années un effondrement de leurs ressources financières et qui n’en sont pas moins sollicitées pour mettre en oeuvre une politique publique qualifiée de prioritaire par le gouvernement.

La nouvelle stratégie nationale de préven­tion de la délinquance en fait d’ailleurs l’un des trois programmes d’action à mener pour la période 2013-2017.

Schéma territorial cohérent – Principal financeur, à hauteur de 70 % du budget, les collectivités s’impli­quent ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Références

  • Juridique

La directive euro­péenne 2012/29/UE du 25 octobre 2012, dont la transposition est prévue avant fin 2015, fixe le cadre minimal des droits, soutien et protec­tion des victimes.

Selon l’Inavem, la France devra renfor­cer deux postures : « aller vers les vic­times, au plus près de l’infraction : la proactivité partici­pant de l’effectivité des droits » et « pro­céder à une évalua­tion personnalisée de leurs besoins ».

 

  • Avantages

1) Une large informa­tion sur les droits.

2) Une prise en charge juridiqueet un soutien psy­chologique dans une dynamique de restauration.

3) Le niveau de satis­faction des victimes ayant eu recours aux associations est très bon.

  • Inconvénients

1) La multiplicité des intervenants et le risque de superposi­tion des dispositifs.

2) Les associations ne sont pas tou­jours connues des victimes.

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Aide aux victimes: quand l’implication des collectivités fait la différence

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement