[Opinion] Ingénierie

Il n’y aura pas de ville durable sans ingénierie !

| Mis à jour le 06/01/2014
Par et , Président du bureau « Infrastructures » de la Fédération de professionnels Syntec-ingénierie • Club : Club Techni.Cités

Révolue, l’époque où les ingénieries étaient reléguées à un rôle purement technique, « en bout de chaîne ». Les temps changent. La ville bouge et fait face à d’immenses challenges : explosion démographique, pollution, demande accélérée d’infrastructures, gestion raisonnée des ressources…

La ville a plus que jamais besoin d’ingénierie urbaine, intervenant « en début de chaîne », en moteur puissant de transformation vers un modèle de développement soutenable.
Penser les multiples flux de la ville de manière intégrée, concevoir des quartiers à haute performance énergétique et environnementale, organiser l’intermodalité, construire des réseaux « intelligents », faire du déchet une matière secondaire… autant de défis qui positionnent les ingénieries en partenaires clés des collectivités.

Piloter des projets complexes – Pour au moins cinq bonnes raisons. Tout d’abord, une ville bien conçue suppose une vision globale, alliant savoirs urbanistique et architectural, certes, mais tout autant compréhension des flux, connaissance précise des contraintes techniques, innovation environnementale. Une ville durable exige un regard pluridisciplinaire, réactif, systémique. Tel est exactement celui des ingénieries.

Ensuite, il n’y a pas d’un côté l’urbaniste et l’architecte, de l’autre l’ingénieur et le technicien. Il faut les deux, ensemble et simultanément. Car, au-delà de ses compétences techniques, l’ingénierie apporte un savoir-faire particulier pour piloter des projets complexes, pour être l’ensemblier efficace de métiers différents.

Efficacité, optimisation des solutions, maîtrise des coûts, voilà encore une valeur apportée par les ingénieries. Dans ces temps aux contraintes financières fortes, les ingénieries dédient une part importante de leur créativité à cet enjeu d’optimisation. Qui d’autre peut le faire ?

Ces ingénieries n’ont pas de technologie propre à vendre, leur raison d’être est d’accompagner leurs clients à faire les meilleurs choix. Les collectivités ont un besoin crucial de l’indépendance de jugement que leur apporte l’ingénierie.

Enfin, les ingénieries constituent un immense réservoir de savoir et d’innovation. C’est aussi pourquoi elles sont appelées à contribuer à l’élaboration de normes et labels. Responsables de milliers de projets par an, les ingénieries « vivent » en temps réel la métamorphose des villes aux quatre coins de la planète.

Commentaires

1  |  réagir

06/01/2014 05h15 - Jean

sur le fond vous avez raison  » Efficacité, optimisation des solutions, maîtrise des coûts… », l’ingénierie a un véritable potentiel.

dans la réalité, nous avons perdu le pouvoir.
ceux qui pensent et décident , ce sont les financiers, voire « les comptables » comme disait un architecte connu. l’ingénierie n’intéresse personne, seul les financiers décident, et parfois même ils font les chiffrages et les solutions à notre place. après nous récupérons des dossiers mal ficelés que nous devons porter sachant que la solution n’est pas toujours réalisable.

mais ingénierie conserve une force, c’est sa capacité d’adaptation face à toute la multiplicité des décideurs, souvent administratif, qui « connaissent  » mieux que nous , notre métier.
après la crise, j’espère que tout reviendra dans l’ordre.

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Hausse de la TGAP : y aura-t-il des gagnants à la réforme fiscale ? (3/3)

    Dernier volet de notre article au long cours : que donne la somme des hausses et des baisses à venir, avec cette réforme fiscale de la gestion des déchets ? Certaines collectivités vont-elles y gagner ? Et en complément, voici également les contre-propositions de ...

  • Les missions de contrôle des Spanc

    Suite aux arrêtés de 2012 et de 2015, un certain nombre de points de vigilance doivent être pris en compte dans les missions de contrôle exercées par les services publics d’assainissement non collectif. Conformité et dimensionnement des installations ...

  • Hausse de la TGAP : des mesures compensatoires à la hauteur ? (2/3)

    Deuxième volet de cet article au long cours consacré à la réforme de la fiscalité des déchets. Après nous être intéressé à la hausse de la TGAP, regardons maintenant si les mesures proposées par le gouvernement pour compenser cette hausse des coûts pour ...

  • Votre actu juridique du 12 au 18 octobre 2018

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudence et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiés par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 12 et le 18 octobre 2018. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP