logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/213333/malgre-le-renouvellement-des-branchements-publics-le-risque-plomb-perdure-dans-leau-du-robinet/

EAU POTABLE
Le risque plomb perdure dans l’eau du robinet
Arnaud Garrigues | A la une | actus experts technique | Publié le 23/12/2013 | Mis à jour le 24/12/2013

Le 25 décembre 2013, la concentration maximale de plomb autorisée dans l’eau du robinet va être ramenée de 25 à 10 microgrammes/litres. Les collectivités se sont engagées dans un coûteux chantier pour supprimer leurs branchements en plomb. Pour autant, le risque plomb n’est pas éradiqué : les réseaux intérieurs des bâtiments - qui contiennent également du plomb - n’ont, eux, pratiquement pas été changés. 7,5 millions de logements sont concernés. Les collectivités peuvent-elles être de nouveau sollicitées?

Le 5 décembre 2013, un communiqué de l’association nationale de défense des consommateurs et usagers CLCV a créé une micropanique médiatique : il demandait un report de trois ans pour l’application de la réglementation européenne qui abaisse la concentration maximale de plomb dans l’eau potable de 25 à 10 microgrammes par litre (µg/l) à partir du 25 décembre 2013. Un réveil bien tardif pour cette association qui représente les intérêts des particuliers, locataires et propriétaires, et particulièrement de ceux dont l’habitation contient des réseaux d’eau intérieurs en plomb.

Une directive ...

REFERENCES