logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/213162/reseaux-deau-et-dassainissement-il-va-falloir-revenir-a-une-phase-dinvestissements-importants-olivier-brousse-president-de-la-federation-professionnelle-des-entreprises/

EAU
Réseaux d’eau : « Il va falloir revenir à une phase d’investissements importants » – Olivier Brousse, président de la Fédération professionnelle des entreprises de l’eau
Arnaud Garrigues | actus experts technique | Publié le 20/12/2013 | Mis à jour le 23/12/2013

La situation est devenue plus difficile pour les entreprises qui opèrent en tant que délégataires des services publics d’eau et d’assainissement des collectivités. Leurs marges se sont réduites et elles sont en train d’évoluer pour s’adapter à la nouvelle donne sur le marché français de l’eau. Comment analysent-elles le contexte actuel; très marqué par une baisse des subventions publiques et comment vont-elles pouvoir accompagner les collectivités confrontées à la nécessité d’investir massivement pour renouveler leurs réseaux ? Réponse avec Olivier Brousse, président de la Fédération des entreprises de l’eau (FP2E).


Lors des renouvellements de contrats de délégation de service public de l’eau, on assiste à des baisses importantes du prix de l’eau, qui tournent autour de 20%. Quelle est votre réaction face à cette tendance sur le marché français de l’eau ?

Des annonces de renouvellement de contrat, on ne retient souvent que la baisse des prix. Mais il faut bien comprendre qu’il s’agit d’une baisse du coût de la prestation de l’opérateur privé plutôt que d’une baisse directe du prix de l’eau. En ce sens, je constate que les collectivités, qui font jouer la concurrence entre les entreprises, font preuve avec raison de prudence : les marges de manœuvre ...