Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Energies renouvelables : la France à la traîne dans l’éolien

Publié le 04/02/2004 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La France est restée à la traîne des grands pays de l’Union européenne en 2003 en matière de production d’électricité à partir de l’énergie du vent, indique une statistique publiée par l’Association européenne de l’énergie éolienne (EWEA, www.ewea.org).
Trois pays, Allemagne, Espagne et Danemark, continuent de dominer le marché des Quinze, la France n’arrivant qu’en neuvième position derrière ces leaders, les Pays-Bas, l’Italie, le Royaume-Uni, la Suède et la Grèce.
L’Allemagne, champion mondial de la filière, a installé 2.645 megawatts d’éolien en 2003, 30 fois plus que la France (91 MW). Elle disposait à la fin de l’année dernière d’une capacité de production de 14.609 MW contre 239 MW seulement pour la France.
Le communiqué de l’EWEA rappelle qu’une directive (loi) européenne, entrée en vigueur en septembre 2001, demande aux Quinze de porter à 22,1% en 2010 la part de la consommation d’électricité fabriquée avec des sources d’énergie renouvelable (contre 13,9% en 1997 et 14,4% en 2000). « Elle ne sera pas respectée sans une contribution significative de l’éolien », de l’ordre de 50%, qui elle-même ne sera pas atteinte si « des pays comme le Royaume-Uni et la France » ne donnent pas l’impulsion politique nécessaire, avertissent les industriels.

Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Energies renouvelables : la France à la traîne dans l’éolien

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement