Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Métiers

Le député Jean-Pierre Blazy appelle à une plus grande reconnaissance des « coordos »

Publié le 16/12/2013 • Par Pascal Weil • dans : Actu experts prévention sécurité, Statuts prévention-sécurité

JPBlazy2
J.P. Blazy
S’exprimant devant les coordonnateurs de CLSPD réunis par le Club prévention sécurité de la Gazette, le député (PS) et président de la mission parlementaire sur « la lutte contre l’insécurité » Jean-Pierre Blazy a proposé le 12 décembre de les auditionner pour évoquer leurs missions et leur situation statutaire. Il a en outre réitéré son souhait de voir doubler le fonds interministériel de prévention de la délinquance, qu’il a jugé actuellement insuffisant.

Invité à ouvrir les débats devant 80 « coordos » de toute la France, le député-maire (PS) de Gonesse et président rapporteur de la mission parlementaire « lutte contre l’insécurité », Jean-Pierre Blazy, a annoncé qu’il recevrait une délégation de coordonnateurs prévention – sécurité dans le cadre des auditions qu’il mène actuellement à l’Assemblée nationale.

Il a indiqué qu’il souhaitait « faire reconnaître par l’État cette nécessité de progresser dans la reconnaissance du métier de la prévention de la délinquance, y compris sur le plan statutaire ».

Reconnaissance attendue – Une proposition très appréciée par les « coordos », qui, au cours de cette rencontre organisée à l’Assemblée nationale par le Club prévention sécurité, ont exprimé à plusieurs reprises leur besoin de ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le député Jean-Pierre Blazy appelle à une plus grande reconnaissance des « coordos »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement