Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Accessibilité

Une convention en faveur de l’adaptation des logements des personnes âgées

Publié le 12/12/2013 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

Pierre Mayeur, directeur de la Caisse nationale d'assurance-vieillesse (Cnav) et Isabelle Rougier, directrice de l'Anah ont remis le 11 décembre un rapport sur l'Adaptation des logements pour l'autonomie des personnes âgées.

Avec seulement 6 % de son parc de logements adaptés aux plus de 65 ans, la France est loin derrière les Pays-Bas (16 %), le Danemark (12 %) ou l’Allemagne (7,9 %). L’Agence nationale de l’habitat (Anah) évalue à deux millions le nombre actuel de logements qui auraient besoin d’être adaptés à l’avancée en âge de leurs occupants.

Schéma gérontologique – A la demande de Cécile Duflot, ministre de l’Egalité des territoires et du logement et de Michèle Delaunay, ministre déléguée aux personnes âgées et à l’autonomie, Pierre Mayeur, directeur de la Caisse nationale d’assurance-vieillesse (Cnav) et Isabelle Rougier, directrice de l’Anah ont remis le 11 décembre un rapport sur l’Adaptation des logements pour l’autonomie des personnes âgées.

Il rassemble plus de 50 préconisations articulées autour de trois objectifs : mieux sensibiliser les personnes âgées, les aidants et les professionnels ; faciliter et améliorer le parcours du retraité ; favoriser l’égalité de traitement sur le territoire. Il met l’accent sur l’importance de renforcer les partenariats entre les différents acteurs, collectivités, opérateurs, associations, etc.

Enfin il préconise de rendre obligatoire un schéma gérontologique départemental et de réaliser un bilan de l’offre de logements au regard des besoins des personnes âgées et de déterminer des objectifs de développement de l’offre de logements adaptés.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une convention en faveur de l’adaptation des logements des personnes âgées

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement